M. Goupil s’efforce de mieux comprendre l’impact des activités humaines sur l’arbre et son milieu. Se basant sur des principes simples, M. Goupil cherche à donner au domaine de l’élagage et de l’arboriculture une approche philosophique basée sur la notion du dépérissement en fonction des facteurs prédisposant, incitant et contribuant à la mort d’un arbre.

Conscient de l'importance de renseigner et de transmettre la passion des arbres aux enfants et au large public, M. Goupil écrit des articles dans des revues spécialisées sur des sujets variés concernant la mécanique de l’arbre, l’écosystème dans lequel il évolue, sa structure et son développement biologique, son adaptation au changement de milieux, etc. M. Goupil enseigne depuis déjà quelques années en formation professionnelle en arboriculture élagage.

Aller au haut